Les pigments naturels :

Les pigments naturels (Terres et Ocres) sont extraits des ressources minérales de la terre.

On les trouve en mélange avec des sables et des terres végétales.

Après triage, lavage et séchage, ces pigments sont ensuite broyés finement.

Les couleurs varient en fonction de leur teneur en oxyde de fer, manganèse et argile.

L’intensité de teinte de certaines qualités sont accentuées par calcination (Ocre rouge, Terre de sienne calcinée, Terre d’ombre calcinée).

Tous les pigments minéraux naturels sont compatibles avec la chaux, le plâtre, les ciments, l’huile…

Ils se caractérisent par leur chaleur de ton et une remarquable résistance à la lumière.

Pigments naturels

 

 Tous les pigments possèdent un pouvoir couvrant important grâce à leur extrême finesse mais, leur pouvoir colorant et leurs propriétés peuvent varier

 

- Les terres et ocres se trouvent à l’état naturel, mêlés aux terres végétales et aux sables. Ils proviennent de réactions naturelles d’oxydation d’éléments métalliques divers (ex : le fer)

 

 - Chaque pigment possède son propre coefficient d’absorption du rayonnement solaire. Les couleurs claires absorbent moins le rayonnement du soleil que les couleurs foncés. D’une manière générale, il est interdit de dépasser 3% de poids de colorant par rapport au poids de la chaux dans la fabrication d’un mortier d’enduit

 

 - De la même façon, les pigments sont soumis à une limite de saturation lors de la fabrication des laits et peintures à la chaux. Cela signifie qu’au dessus d’un certain pourcentage, l’adjonction de pigments dans le mélange ne modifie plus sa couleur. On parle de " Limite de saturation ". Cette limite varie selon la nature du pigment utilisé et en fonction des travaux effectués. Il est essentiel de la respecter.

Chaulage (10%);Badigeon (25%); Eau-forte/Détrempe (65%);Patine (65%)